Découvrez notre division Stratégie Marketing RH
LAC-MÉGANTIC+LÉVIS+SAINT-GEORGES+THETFORD MINES

BLOGUE +

Cameron ressources humaines

8 choses qui font partir les employés

1.       Vous surchargez de travail vos meilleurs employés

Vos meilleurs employés sont doués, fiables et efficaces. Normal de vouloir les faire travailler davantage. C’est pourtant un piège contreproductif, car ils se sentiront punis pour leur bon travail. Pour mieux reconnaître le talent de vos employés, ne leur donnez pas plus de travail, mais accordez-leur plutôt une augmentation de salaire, un nouveau titre ou de nouveaux privilèges.

 

2. Vous ne récompensez pas le travail bien fait

Tout le monde aime les tapes dans les dos! Et il est très facile de sous-estimer le pouvoir des encouragements. Les gestionnaires doivent communiquer avec leurs employés pour mieux les connaître. Ils doivent chercher à comprendre ce qui motive leurs employés et les récompenser en fonction des motivations de chacun, que ce soit l’argent, la reconnaissance ou l’équilibre travail-vie personnelle.

 

3. Vous ne vous souciez pas vraiment de vos employés

Plus de la moitié des gens qui quittent leur emploi partent parce qu’ils entretiennent une mauvaise relation avec leur patron. Un bon patron sait trouver le juste équilibre entre le professionnalisme et l’humanisme. Les patrons qui échouent à se soucier réellement du bien-être de leurs employés feront toujours face à un haut taux de roulement.

 

4. Vous manquez à vos promesses

Faire des promesses vous place sur la mince ligne entre la possibilité de rendre vos employés très heureux et celle de les pousser à claquer la porte. Lorsque vous tenez vos promesses, vous paraissez d’emblée digne de confiance et êtes considéré comme une personne de parole. Lorsque vous ne le faites pas, vous passez alors pour un être irrespectueux, inconstant et peu soucieux des autres.

 

5. Vous embauchez et accordez des promotions aux mauvaises personnes

Les employés professionnels, doués et travaillants veulent collaborer avec des personnes qui leur ressemblent. Lorsqu’un gestionnaire ne se donne pas la peine d’embaucher les bonnes personnes, cela peut devenir très démotivant pour ceux qui devront les endurer malgré eux. Promouvoir les mauvaises personnes est pire. Offrir une promotion à un employé moins méritant est très insultant pour celui ou celle qui a travaillé sans relâche pour tenter de l’obtenir.

 

6. Vous ne laissez pas vos employés se consacrer à leurs passions et ne stimulez pas leur créativité

Les gens talentueux sont passionnés. Plusieurs patrons ne veulent pas travailler en dehors du cadre établi et sont réfractaires à laisser leurs employés se consacrer à ce qui les passionne. Pourtant, la passion améliore la productivité et la satisfaction au travail. Certaines études démontrent même que les employés qui sont passionnés par ce qu’ils font sont cinq fois plus productifs que la moyenne!

 

D’ailleurs, les employés les plus talentueux sont aussi ceux qui améliorent tout ce qu’ils touchent. Si vous êtes amateur du statu quo, ne vous étonnez pas si vos employés finissent par détester leur travail. Cette attitude ne freine pas qu’eux. Elle vous freine, vous aussi.

 

7. Vous ne misez pas assez sur les nouveaux défis

Un bon gestionnaire est attentif, écoute constamment et offre des réflexions rétroactives à ses employés. Peu importe le talent d’un employé, un gestionnaire se doit de… gérer. C’est donc sa responsabilité de trouver en quoi et comment ses employés peuvent s’améliorer. Même les plus talentueux ont besoin de nouveaux défis! Règle générale, ils ont même besoin de plus de rétroaction que les autres employés. Ne lésinez pas sur les défis !

 

8. Vous ne stimulez pas assez vos troupes intellectuellement

 

Les bons patrons mettent leurs employés au défi et les stimulent à accomplir des choses qui leur paraissent impossibles. Ils poussent les gens en dehors de leur zone de confort. Quand les employés talentueux et intelligents s’ennuient et trouvent les choses trop faciles au travail, ils se mettent en tête de trouver un emploi beaucoup plus stimulant pour eux… et finissent par partir.