Découvrez notre division Stratégie Marketing RH
LAC-MÉGANTIC+LÉVIS+SAINT-GEORGES+THETFORD MINES

BLOGUE +

Cameron ressources humaines

Cameron Ressources humaines

Cameron Ressources humaines

  2011 | 06 | 02

Après l’embauche…la mobilisation!

Soulagé, après tous ces efforts déployés pour dénicher « le» candidat de talent? Sachez que le pire est à venir…la mobilisation, pour favoriser la fidélisation, est un défi encore plus grand!

À ce jour, considérant la rareté de main-d’œuvre et les attentes de plus en plus élevées des candidats, les gestionnaires et responsables des ressources humaines ne peuvent ignorer les défis reliés à l’attraction des candidats de talent. Ainsi, de nombreuses pratiques novatrices sont mises de l’avant, par les entreprises, pour se démarquer et rehausser leur image de marque, afin de créer une perception positive sur le marché des chercheurs d’emplois. Le tout, sans compter les sommes importantes investies dans leur processus de recrutement. C’est pourquoi le soulagement est grand lorsque l’on croit avoir trouvé « le » candidat idéal. Toutefois, il est faux de penser que tout est réglé, qu’il suffit d’offrir un salaire jugé équitable et un plan d’assurances collectives. L’accueil et l’intégration de l’employé est une étape cruciale suite à l’embauche et la mobilisation de ce nouvel arrivé est tout à bâtir.

Dès les premières semaines de travail du nouvel employé, tout est encore fragile. Celui-ci a peut-être même encore des appels de la part d’employeurs auprès de qui il avait déposé son CV, intéressés par sa candidature et proposant des contre-offres alléchantes. Ainsi, le candidat doit encore être captivé et motivé par ce qu’il voit dans son nouveau milieu de travail, afin de confirmer sa décision et d’avoir la certitude qu’il a fait le bon choix. Si les gestionnaires doivent mettre des efforts au moment de l’embauche, puisque le lien d’emploi n’est pas encore solide, la mobilisation constitue un défi continuel et la déception est d’autant plus grande lors du départ d’un employé expérimenté et compétent.

Voici un aperçu des trois principaux leviers de mobilisation sur lesquels il faut agir pour augmenter le degré de fidélisation de chaque membre de votre équipe :

• La communication

Cet élément est très large et a un impact majeur sur la mobilisation d’une équipe. Dès son arrivée, le nouvel employé embauché a besoin d’avoir accès à toutes les informations de base (ex : personne-ressource à son arrivé, description des responsabilités, conditions de travail,…) permettant de faciliter son intégration dans son nouveau milieu de travail et de se sentir en confiance. La diffusion des politiques administratives claires s’avère aussi un élément essentiel, car elle démontre à l’employé que l’entreprise possède une structure interne et qu’elle désire faire preuve d’équité et de justice dans la gestion courante.

Le partage de l’information concerne aussi le contenu des planifications stratégiques, de même que « les nouvelles » en lien avec l’entreprise. L’implication des membres de l’équipe aux projets de l’organisation est une source de mobilisation notable, puisque les efforts de l’employé seront axés vers l’atteinte des résultats et la réussite de l’entreprise.

• L’autonomie

Après avoir clarifié les attentes, le gestionnaire doit maintenant troquer le « contrôle » pour laisser place à un « accompagnement », afin de démontrer à l’employé qu’il a la possibilité de contribuer à la réussite de l’entreprise et d’y apporter sa propre contribution. De cette manière, on laisse place à la responsabilisation, ainsi qu’à la créativité, ce qui est particulièrement motivant et valorisant pour l’employé qui cherchera à démontrer sa capacité à atteindre les objectifs. En utilisant des critères de performance et des outils d’évaluation, le gestionnaire sera tout de même en mesure de pouvoir évaluer le travail réalisé et de faire les ajustements nécessaires, au besoin.

• La reconnaissance

L’employé doit sentir qu’il est utilisé à son plein potentiel pour considérer que ses compétences sont reconnues et que sa contribution a un impact sur la performance globale de l’entreprise. La reconnaissance est, en fait, une marque d’appréciation d’une grande importance pour mobiliser et démontrer à l’employé que son apport à l’entreprise est réel. Que ce soit par un petit mot, des commentaires positifs, des gestes d’encouragement, la diffusion d’une lettre d’appréciation d’un client, des bonis, une promotion… chacun de ces éléments a un impact significatif sur le niveau de mobilisation, de même que sur la fidélisation de chacun de vos employés.

En conclusion, le recrutement de candidats de talent est un défi de plus en plus grand, qui nécessite des investissements importants en temps et en argent. Afin de rentabiliser ces investissements, les gestionnaires doivent être doublement sensibilisés aux efforts, encore plus grands, qu’ils ont et auront à investir dans la mobilisation des ressources humaines, afin de créer un environnement de travail enviable.

Vous souhaitez connaître le niveau de mobilisation retrouvé au sein de votre équipe de travail, l’équipe de Cameron ressources humaines possède l’expertise et les compétences nécessaires pour réaliser un tel diagnostic. À noter que cet accompagnement peut-être admissible à une subvention de la part d’Emploi-Québec.
 
Téléchargez cet article en version PDF