Découvrez notre division Stratégie Marketing RH
LAC-MÉGANTIC+LÉVIS+SAINT-GEORGES+THETFORD MINES

BLOGUE +

Cameron ressources humaines

Sabrina Pépin

Sabrina Pépin
CRHA, Partenaire d'affaires RH

  2020 | 04 | 20

Comment maintenir, ou même développer, sa Marque Employeur en cette ère du coronavirus ?

Depuis les premières annonces effectuées par le gouvernement provincial, le vendredi 13 mars 2020 dernier, nous sommes passés d’une pénurie à un surplus de main-d’œuvre au Québec. Une quantité phénoménale de candidats est potentiellement disponible. Si, au départ, une part de cette main-d’œuvre mise à pied se disait grandement intéressée à pourvoir les postes auprès des entreprises aux services essentiels, il en est cependant tout autre depuis l’arrivée de la Prestation Canadienne d’Urgence (PCU), qui est offerte à plus de 25 % de la population canadienne active. Cette nouvelle aide gouvernementale, bien qu’elle soit totalement pertinente, place plusieurs entreprises aux services essentiels, ayant des besoins en main-d’œuvre, en concurrence directe avec des « emplois » de 2000 $/mois…à la maison.

Ceci dit, comme entrepreneurs et/ou gestionnaires d’entreprises, comment pouvons-nous arriver à rayonner ?

 

En matière d’attraction

Comment recruter dans un contexte où les candidats ont des craintes pour leur santé et/ou ont la possibilité de se voir verser 2000 $ en demeurant à la maison ? Une interrogation pour plusieurs gestionnaires, particulièrement pour ceux recrutant des employés à temps partiel ou dont les capacités financières ne permettent pas de rivaliser sur le plan salarial. Malheureusement, il n’y a pas de solution miracle qui puissent s’appliquer chez nos clients, pas plus que chez les autres employeurs du Québec et Canada. Chose certaine, la PCU ne sera là que pour un temps limité ! C’est la première bonne nouvelle.

Par contre, ce qu’il faut savoir, c’est que le déconfinement ne tardera pas à arriver. Celui-ci se fera possiblement tranquillement, ce qui laisse un petit peu de temps pour poser les bonnes actions dans chacune de nos organisations.

La deuxième bonne nouvelle est que plusieurs candidats potentiels retrouveront prochainement la place qui leur était attitrée avant la crise, alors que d’autres deviendront soudainement disponibles pour joindre les rangs d’une autre entreprise. Et, pourquoi pas, de votre entreprise ?

 

Comment séduire ? Comment attirer ces candidats de talent ?

Pourquoi ne pas profiter de cette pause, qui nous est tous donnée, pour nous mettre sous notre plus beau jour et faire valoir notre VRAIE valeur ajoutée et nos RÉELS avantages distinctifs, comme employeur ?  Pour cela, il faudrait commencer par bannir les énoncés tels : « joignez notre équipe dynamique, salaires et avantages concurrentiels » !

Contrairement à ce que nous pouvons penser, il n’y a pas que le salaire qui importe. Plusieurs autres éléments peuvent primer sur le salaire pour aller décrocher les meilleurs talents. D’ailleurs, avez-vous, récemment, fait l’inventaire de tous les avantages que vous offrez? Vos assurances collectives, votre programme d’aide aux employés, vos plans de développement des compétences, vos plans de carrière, vos programmes de santé, l’accès que vous offrez aux services en télémédecine… pourraient tous être davantage recherchés dans le contexte actuel. Ou encore, la flexibilité des horaires pourrait primer pour celui qui doit prendre les transports en commun ou adapter son horaire à celui de sa conjointe en raison de jeunes enfants fréquentant un service de garde. Bien plus, l’opportunité de faire du temps supplémentaire, au moment voulu par l’employé et/ou à fréquence désirée, pourrait grandement intéresser celui ou celle qui s’avère l’unique salaire pour soutenir sa famille. Encore mieux, l’occasion de joindre une entreprise purement locale pourrait être particulièrement attirante pour certains.

Bref, les possibilités sont infinies. D’où l’importance de dresser l’éventail de ce que vous avez à offrir afin de déployer une Marque Employeur d’impact et spécifique à votre culture. Soyez prêts, mais surtout VRAIS, sous votre plus beau jour…. parce que la relance viendra nécessairement !

 

En matière de mobilisation et fidélisation

Comment garder les employés motivés à utiliser leur plein potentiel au sein de nos entreprises?

  1. Devoir être loin, mais plus prêts et plus unis que jamais : Malgré le fait que nous soyons loin physiquement, dû au confinement, en télétravail ou sur le terrain à 2 mètres de distance (et parfois même avec un masque), ou séparés par un plexiglas, la situation actuelle nous oblige à communiquer autrement. Nous devons maintenant diffuser nos messages, en temps réel, à toute l’équipe, sans pour autant procéder à un rassemblement d’employés dans une seule pièce, comme nous le faisions depuis plusieurs décennies.

Allez-y ! Réinventez vos canaux de communication afin d’éviter de laisser vos employés nager seuls dans toute cette incertitude. Que vos services soient essentiels ou non, aux yeux de vos employés, VOUS demeurez essentiel en étant, bien au-delà de leur source de revenus, leur source d’accomplissement, de même que leur milieu de vie professionnel et social. Les membres de votre équipe sont vos meilleurs alliés pour vous donner des pistes d’amélioration et d’adaptation en vue de la reprise de vos activités. Après tout, les employés engagés et mobilisés sont remplis de belles ressources.

  1. Développer le plein potentiel des employés : Et si nous regardions au-delà de la crise et préparions, dès maintenant, notre avenir ? Certains employés, vous l’aurez vite remarqué, en seulement 4 semaines, ont envie de traverser cette crise et de monter les échelons avec vous. Dans l’adversité et l’instabilité, il n’y a pas meilleur moment pour voir émerger vos joueurs étoiles. Profitez de cette pause pour développer leurs compétences. D’ailleurs, le programme PACME de Services Québec. vise justement à appuyer les entreprises en ce sens. Avec un soutien financier de l’ordre de 100%, pouvant aller jusqu’à 100 000$ par entreprise, il n’y a aucune raison de ne pas en profiter.

Alors, GO ! : ciblez vos employés stratégiques et vos plus grands ambassadeurs, développez leurs compétences et repensez votre structure organisationnelle. Cette fenêtre d’opportunité ne passera pas 2 fois !

  1. Faire appel à la haute direction pour rassurer les troupes : Qui de mieux placé que le grand patron, lui-même, pour assurer la crédibilité et la pleine notoriété de la stratégie adoptée afin de surmonter la crise ? La situation actuelle est énormément médiatisée et peut laisser place à de nombreux débats et divergences d’opinions. Efforçons-nous de demeurer neutres, tout en demeurant pleinement conscients des enjeux en cours.

Pour leur part, les employés s’attendent à une transparence. Ce n’est pas le temps de jouer aux « durs à cuire ». Bien que ces derniers aient besoin d’être rassurés, bien qu’ils aient besoin de savoir que vous avez une ou des cibles dans votre mire, de même que certaines stratégies pour les atteindre, la transparence à l’égard de vos vulnérabilités/difficultés est, en ce moment, permise et acceptée.  À cet effet, voyez ici une des communications hebdomadaires de Marc Dutil (Groupe Canam), spécifiquement dédiées aux employés: https://www.groupecanam.com/coronavirus/messages-de-marc-dutil/. Un discours empreint de transparence et de leadership, en moins de 7 minutes !

  1. Changer et revoir les méthodes de travail : La distanciation sociale de 2 mètres n’est pas nécessairement près de disparaître. Ainsi, la reprise économique sera entamée plus facilement, et peut-être plus rapidement, pour les entreprises qui seront en mesure d’adapter leurs méthodes et leurs pratiques de travail de façon sécuritaire. Dans ce contexte, le temps presse (bien que cela puisse sembler bizarre à lire) à tous nous préparer et à nous doter d’équipements supplémentaires, en plus de mettre à jour, sinon à mettre en place, nos politiques (ex : de télétravail, de maladies contagieuses, de conciliation vie personnelle et vie professionnelle…), nos mesures sanitaires, nos outils/stratégies de communication, etc.

Toujours dans la lignée de cette famille beauceronne Dutil, voici un document présentant clairement les nouvelles consignes d’hygiène et un plan des directions (trajectoires) à suivre pour les membres de l’équipe de Manac. Les consignes sont claires et rassurantes : https://www.manac.com/covid-19/regles-dhygiene/.

  1. Bonifier la structure RH et implanter des stratégies mobilisantes en vue de la reprise : Évidemment, les besoins sont différents d’une entreprise à l’autre, mais la crise transformera chacune des organisations, tous secteurs confondus et peu importe où elles se situent dans le monde. Elle occasionnera nécessairement des adaptations aux structures RH. Elle renforcera, ou fera ressortir l’évidence de bonifier, certaines cultures organisationnelles.

Outre le soutien des activités de formation et de développement des compétences, le PACME de Services Québec vise à fournir un soutien aux entreprises qui souhaitent bonifier leurs stratégies et leurs outils de gestion des ressources humaines, à savoir : la révision de votre structure organisationnelle incluant la révision des descriptions de responsabilités et des matrices de compétences, l’élaboration d’un plan de reprise des opérations, la mise à jour de vos politiques prévues à votre manuel de l’employé, la bonification de vos stratégies et outils de communication, l’AUDIT de vos pratiques actuelles versus le niveau d’engagement de vos employés, etc.

Bref, tout ce qui nécessite une élaboration ou une bonification « RH », en raison de la présente crise de la COVID-19, dans la perspective de bien vous outiller pour la poursuite ou la reprise de vos opérations, peut être soutenu financièrement (sous toute réserve) par Service Québec et ce, jusqu’à un montant de 500 000$ par entreprise.

Encore là, comme entrepreneurs et gestionnaires, ne manquons pas le bateau. Les possibilités de nous renouveler et de développer notre Marque Employeur sont infinies et l’opportunité de mieux faire les choses est à saisir !

Vous êtes intéressé par des projets susceptibles d’être financés à 100% via le PACME? Contactez-nous et nous vous accompagnerons dans la production des documents nécessaires afin de vous permettre de déposer votre demande auprès de votre conseiller aux entreprises de Services Québec.

Sources :

https://www.quebec.ca/entreprises-et-travailleurs-autonomes/programme-actions-concertees-pour-le-maintien-en-emploi-pacme-covid-19/

https://journalmetro.com/actualites/national/2438042/un-quart-de-la-population-active-canadienne-a-obtenu-la-pcu