Découvrez notre division Stratégie Marketing RH
LAC-MÉGANTIC+LÉVIS+SAINT-GEORGES+THETFORD MINES

BLOGUE +

Cameron ressources humaines

Sabrina Pépin

Sabrina Pépin
CRHA, Chargée de projets RH

  2021 | 03 | 28

Les RH, de la maternelle au hockey!

Du haut de ses 4 ans, mon garçon, qui a l’art de poser les questions de façon « droit au but », m’a tout récemment demandé : « Maman tu fais quoi toi à ton bureau? Tu ne me l’as jamais dit! ».

Une question si simple, mais qui mérite une réponse convaincante, surtout quand on répond à son garçon, de niveau maternel, et qu’on a envie de voir quelques étoiles dans ses yeux en lui partageant la nature de notre travail. Ma réponse ne voulait pas s’arrêter à « Je travaille en consultation en gestion des ressources humaines! ». Je lui ai alors répondu : « Maman a la responsabilité de « VEILLER À CE QUE TOUT LE MONDE SOIT HEUREUX AU TRAVAIL ». Et il m’a alors posé la question : « OK, mais tu fais comment pour que tout le monde soit heureux au travail? ». Une excellente question qui nécessite un peu plus d’exemples et de concret.

Ainsi, en réponse à mon garçon, amateur de hockey, mais aussi à tout entrepreneur et gestionnaire qui se questionne sur l’importance de cette fonction en entreprise, je répondrais :

« Je suis RH, mais dans une équipe sportive, comme le hockey »

  • Je m’occupe de trouver et d’embaucher les meilleurs joueurs pour l’équipe

Pour y arriver, je dois bien représenter l’équipe et la ligue, la présenter sous son plus beau jour afin de récolter des noms de joueurs potentiels et intéressés à postuler. Je dois faire faire les tests de sélection afin d’identifier les plus hauts potentiels pour l’équipe. Je m’occupe ensuite de préparer un contrat de travail qui est solide, attractif, conforme aux lois et je me rends disponible pour répondre à toutes les questions en vue de concrétiser l’embauche.

  • Je veille à ce que les énoncés du contrat soient respectés

Afin d’anticiper ou d’adapter les outils à chaque nouvelle réalité, c’est moi qui suis responsable de bonifier et de mettre à jour les politiques et les avantages offerts aux membres de l’équipe. Je m’assure que tous les énoncés sont bien compris et maîtrisés par la direction et les joueurs. Je vois à tout mettre en place, afin que chaque joueur de l’équipe puisse bien performer et vivre la meilleure expérience de carrière qu’il souhaite.

  • J’accueille les nouveaux joueurs dans l’équipe

C’est moi qui ai la responsabilité d’attendre les nouvelles recrues à la porte d’entrée lors de leur première journée. C’est également moi qui dois leur faire visiter le bâtiment (vestiaire, patinoire, salle d’entrainement…), leur remettre leurs équipements et leur présenter toute l’équipe afin qu’ils puissent rapidement mettre toute leur concentration et leurs énergies sur la glace. Je m’assure de ne pas oublier de prévoir un évènement spécial, lors de l’accueil et intégration, afin de m’assurer que tout nouveau joueur se sent bien intégré dans l’équipe.

  • Je veille à ce que le “kick-off” de début de match soit effectué de manière mobilisante

Je m’assure que tout le monde travaille dans le même sens et que la communication circule à la grandeur de l’équipe. De temps à autre, je réalise un petit AUDIT, en collaboration avec les joueurs, afin d’assurer qu’ils sont bels et bien heureux de faire partie de l’équipe et que la relation avec leur coach est optimale. Par la suite, je discute des résultats de l’AUDIT avec le directeur général et lui présente un plan d’action, élaboré à partir de plusieurs idées et pistes de solution identifiées avec les joueurs et le coach.

  • Je supporte le coach dans l’évaluation et les qualifications des joueurs

Formellement, de manière annuelle, je veille à orchestrer les qualifications des joueurs, c’est le moment pour eux de discuter de leur performance afin que l’on puisse les positionner stratégiquement dans la structure salariale de l’équipe et que je puisse prévoir leur cheminement de carrière. Tout au long de la saison, je m’assure également que les joueurs sont pleinement informés de leurs bons coups et des tirs manqués, à pratiquer.

  • S’il y a lieu, je m’assure que l’on prévoit un plan de match pour les joueurs moins performants

J’effectue le suivi auprès du coach afin d’avoir à l’écrit et en application un accompagnement, des objectifs spécifiques et des entrainements « personnalisés » pour les compétences à développer chez les joueurs moins performants. Parce que tout joueur, qui dispose d’un bon savoir-être et d’une belle dose de détermination, peut avoir une belle carrière prometteuse, si on l’accompagne.

  • J’accompagne le coach et/ou j’annonce la rupture de contrat aux joueurs pour lesquels on ne voit pas d’accompagnement ou de futur possible

Lorsque rien de va plus et que tout a été fait en vue de supporter les joueurs « plus difficiles », je m’assure de bien respecter les points de loi/contenu du contrat et, de temps à autre, j’accompagne les joueurs congédiés dans leur recherche d’une équipe future.

  • Je m’assure que tous les joueurs sont en pleine forme

C’est moi qui m’assure de la santé (physique et mentale) et de la sécurité de tous en m’occupant du programme de prévention et en mettant en place toute sorte d’évènements et pratiques favorisant la sécurité et le bien-être de chacun.

  • Je suis RH et j’accompagne le coach, la direction et les joueurs à divers niveaux

Mon travail est toujours personnalisé et basé sur l’humain, pour l’ambiance, le bonheur et la performance de l’équipe avec laquelle je travaille.

EN CONCLUSION :

  • À tout entrepreneur et gestionnaire, je répondrais que la présence RH est un des éléments qui distinguent les équipes performantes des moins performantes. Il va de soi qu’elle contribue à une meilleure posture stratégique.
  • À mon garçon de 4 ans, je répondrais que l’on peut vivre sans RH en entreprise, mais comme pour une maman, il est difficile de vivre en leur absence surtout une fois que l’on a connu l’ampleur et l’importance de leur rôle qui est de veiller à notre bonheur! 😉