Découvrez notre division Stratégie Marketing RH
LAC-MÉGANTIC+LÉVIS+SAINT-GEORGES+THETFORD MINES

BLOGUE +

Cameron ressources humaines

  2015 | 01 | 13

Où perd-on son temps au travail?

Source : http://journalmetro.com/plus/carrieres/696000/ou-perd-on-son-temps-au-travail/

Les journées au travail passent parfois vite. Pourtant, elles ne sont pas toujours très remplies, comme l’indique l’édition 2014 du sondage annuel de salary.com.

Ce site américain a interrogé 750 personnes sur leurs habitudes de travail, et le résultat est éloquent: tous les jours, 9 travailleurs sur 10 passent du temps à faire autre chose que travailler. Ce chiffre est en hausse de 20% par rapport au sondage de l’an dernier. Selon salary.com, cette augmentation concerne surtout les plus improductifs.

Si, pour la plupart de ces employés, le temps gaspillé se limite à une heure par jour, 4 % d’entre eux perdent jusqu’à qu’une demi-journée de travail par jour!

Des raisons multiples
Les travailleurs qui perdent du temps au bureau sont pourtant bien intentionnés. Plus de la moitié des répondants avancent que les pauses leur permettent d’améliorer leur productivité. Ils sont 20% à expliquer leur comportement par l’ennui, 8% par le manque de motivation, 7% par une insatisfaction liée à leur emploi, et 2% par un salaire trop bas.

Homme, célibataire, âgé de 20 à 30 ans, peu diplômé… Ce n’est pas la description d’un profil d’un site de rencontre, mais le portrait de l’improductif type. Les hommes perdent en effet plus de temps au travail que les femmes (91% contre 87%) et les 26-32 ans sont les champions du gaspillage de temps. Les plus travaillants sont les personnes âgées de plus de 51 ans.

Par ailleurs, certains jours sont plus productifs que d’autres. Moins de temps de travail est perdu le mardi matin, contrairement au lundi après-midi, et surtout au vendredi après-midi. Et contrairement à ce que laissent entendre les préjugés, ce ne sont pas les fonctionnaires qui déclarent le plus gaspiller leur temps au bureau, mais les travailleurs du secteur des banques et de la finance, chez qui le taux est de 100%!

Facebook: un droit acquis?
L’internet représente une échappatoire pour tous ceux qui s’ennuient au bureau. Et, sans surprise, Facebook est l’un de leurs sites préférés. Ce sont 23% des répondants qui ont désigné Facebook comme leur principale source de distraction en ligne. Un taux légèrement inférieur à celui de Google, qui occupe la première place du classement. LinkedIn, Yahoo, Amazon et YouTube arrivent ensuite.