Découvrez notre division Stratégie Marketing RH
LAC-MÉGANTIC+LÉVIS+SAINT-GEORGES+THETFORD MINES

BLOGUE +

Cameron ressources humaines

  2014 | 01 | 31

Quand le nombre de changements d’emploi devient-il excessif?

Source : http://www.newswire.ca/fr/story/1287129/quand-le-nombre-de-changements-d-emploi-devient-il-excessif

D’après un sondage de Robert Half, six emplois en dix ans pourraient sonner l’alarme

Quitter un emploi au profit d’un meilleur peut constituer un choix de carrière éclairé. Toutefois, un trop grand nombre de changements d’emploi dans une courte période de temps peut susciter l’inquiétude des gestionnaires des ressources humaines (RH). Dans le cadre d’un sondage de Robert Half, les gestionnaires des RH interrogés ont déclaré qu’une moyenne de six changements d’emploi en dix ans peut être le signe d’une instabilité professionnelle et susciter leur inquiétude.

Le sondage, réalisé par un cabinet de recherche indépendant, a été élaboré par Robert Half, le premier et le plus important service de dotation en personnel spécialisé au monde. Il a été mené auprès de 300 gestionnaires des ressources humaines travaillant dans des entreprises canadiennes.

La question suivante a été posée aux gestionnaires des RH : « Sur une période de dix ans, combien de changements d’emploi, selon vous, suffirait-il pour représenter un signe d’instabilité professionnelle? » En général, la réponse était de six.

« Les organisations recherchent des candidats qui contribueront à leur croissance et à l’atteinte de leurs objectifs à court et à long terme, et cela exige un certain degré d’engagement à l’égard de l’entreprise », a déclaré Greg Scileppi, président des activités internationales en dotation de personnel de Robert Half. « Les employeurs comprennent que le caractère imprévisible du marché de l’emploi de ces dernières années peut mener à des emplois plus précaires. Toutefois, un nombre excessif de changements volontaires d’emploi peut sonner l’alarme, et les candidats devraient se préparer à répondre à ce genre de préoccupations de la part d’un employeur potentiel. »

Robert Half offre certaines questions sur lesquelles se pencher au moment de déterminer s’il convient de conserver l’emploi actuel ou d’en chercher un nouveau :

1) Pourquoi cherchez-vous une nouvelle opportunité? Souhaitez-vous relever un plus grand défi ou gagner plus d’argent? Voulez-vous réduire la durée de vos déplacements quotidiens ou obtenir un horaire de travail plus souple? Souhaitez-vous avoir une meilleure relation avec votre supérieur? Assurez-vous de garder les critères d’emploi les plus importants pour vous au premier plan de votre processus de décision et de poursuivre une nouvelle possibilité de carrière uniquement si cela vous permet de régler ces problèmes.
2) Avez-vous étudié les offres à l’interne? Ne tenez pas pour acquis qu’il vous faut quitter l’entreprise pour trouver l’emploi de vos rêves. Il peut y avoir d’autres postes auprès de votre employeur actuel qui combleraient vos attentes.
3) Où se trouvent le meilleur potentiel à long terme et la plus grande stabilité? Avez-vous les meilleures chances de développer vos compétences et de faire progresser votre carrière dans votre entreprise actuelle ou dans une autre? Quelle société est établie sur les bases les plus solides? Vous ne voulez pas changer votre situation pour finalement apprendre que vos possibilités d’avancement professionnel sont inexistantes ou que votre nouvelle entreprise est en difficulté.

Robert Half compte plus de 345 établissements de dotation en personnel dans le monde et la firme offre des services de recherche d’emploi en ligne sur les sites Web de ses divisions, lesquels sont tous accessibles par l’intermédiaire du site www.roberthalf.ca. Suivez Robert Half sur Twitter à twitter.com/RobertHalf_CAN.

SOURCE Robert Half Canada