Découvrez notre division Stratégie Marketing RH
LAC-MÉGANTIC+LÉVIS+SAINT-GEORGES+THETFORD MINES

BLOGUE +

Cameron ressources humaines

Janie Cameron

Janie Cameron
Conseillère en ressources humaines

  2022 | 01 | 29

Recruter en 2022, une question d’attitude

Nous ne nous attarderons pas à répéter une fois de plus à quel point le recrutement de talents est un défi. Les besoins des entreprises sont grands et le bassin de candidats répondant aux attentes en matière de savoir-faire et de savoir-être est restreint. Voyons donc comment il pourrait être d’accélérer le processus.

Ce qu’on cherche chez un candidat

Le contexte actuel du marché du travail oblige les gestionnaires à revoir leur façon de recruter ainsi que leur définition du « candidat idéal ». Qu’on se le dise, l’attitude du candidat, ou de la candidate, est déterminante. Ainsi, différentes caractéristiques sont plus spécifiquement recherchées chez les candidats, à savoir :

  • Agilité
  • Polyvalence (multitâches)
  • Ouverture aux autres (inclusion)
  • Initiative et imputabilité
  • Communication authentique et respectueuse
  • Écoute
  • Etc.

Dans ce contexte, des outils d’évaluation de la personnalité et des talents peuvent s’avérer très utile pour valider objectivement les atouts de vos candidats. Concrètement, ces tests, dont les coûts se situent autour de 400$, réalisés par des analystes certifiés, ne prennent qu’environ 15 minutes à passer et disposent d’un haut niveau de fiabilité.

Ce qu’y passe au second plan

Les gestionnaires n’ont plus avantage à chercher le profil parfait sur le plan des connaissances ou de l’expérience. La raison est simple : il est plus facile de former sur des connaissances techniques que de changer la personnalité de quelqu’un! Ainsi, lorsque possible, il y a lieu de raccourcir la liste d’exigences académiques afin d’y ajouter des éléments de la personnalité tels l’adaptabilité, l’orientation « action » et « résultats », etc.

En complément, il s’agit de miser sur une culture axée sur la formation. Il devient ainsi plus facile d’accéder à un plus grand bassin de candidats.

Faire vite!

Le facteur temps pèse également lourd dans la balance pour recruter de nouveaux employés et ce, peu importe le secteur d’activité. Les candidats ont souvent plusieurs possibilités devant eux et iront là où on leur offre une expérience d’embauche conviviale et rapide. Par « rapide », nous entendons 2 à 3 jours. Hé oui, les meilleurs candidats ne trainent pas sur le marché!

Voilà pourquoi prioriser le savoir-être et les talents peut permettre de prendre une décision plus rapidement sur l’embauche d’un candidat. Parallèlement à l’évaluation du savoir-être et des talents, quelles valeurs se dégagent des réponses des candidats à vos questions? Sont-elles en accord avec celles de votre entreprise? Voilà un questionnement essentiel à ne pas négliger.

EN CONCLUSION, si vous cherchez des candidats dont la personnalité et les valeurs cadrent avec vous, ils font la même chose de leur côté. Ainsi, via votre Marque Employeur, vous pourrez exprimer qui vous êtes, vos forces, vos particularités, sans vous dénaturer, car vos recrues s’attendront à ressentir ces valeurs lorsqu’elles auront joint votre équipe.

Sources :

https://www.lapresse.ca/affaires/2022-01-22/recrutement/l-esprit-d-equipe-avant-le-maniement-d-outils.php

https://www.cameronrh.com/une-culture-axee-sur-la-formation-un-facteur-exponentiel-pour-la-performance-et-la-durabilite-de-votre-entreprise/