Découvrez notre division Stratégie Marketing RH
LAC-MÉGANTIC+LÉVIS+SAINT-GEORGES+THETFORD MINES

BLOGUE +

Cameron ressources humaines

Nancy Cameron

Nancy Cameron
CRHA, Conseillère principale

  2022 | 06 | 05

Rémunération, communication et transparence

Comme employeur, vous avez sûrement été pris au dépourvu au moins une fois dans votre carrière par un employé qui a débarqué dans votre bureau en affirmant ne pas avoir le salaire qu’il mérite en s’appuyant sur toutes sortes d’informations qu’il a pu récolter à gauche et à droite.

Vous souhaitez éviter à tout prix de vous retrouver de nouveau dans une situation semblable? Voici une piste de solution tout à fait intéressante : communiquer! Non, ça ne remplace pas une politique salariale bien structurée, mais oui, ça permet de placer les perceptions des gens là où elles devraient réellement se situer.

La satisfaction envers son salaire : une question de perception

Une étude menée par Payscale en 2021démontrait que si nous ne donnons pas de repères aux gens, ils seront portés à croire qu’ils sont sous-payés. L’étude précise entre autres que seulement 14 % des employés payés « au-dessus du marché » sont conscients que leur salaire est plus généreux… et 42 % d’entre eux estimaient être rémunérés « sous le marché ». OUF!

Vous comprenez maintenant qu’il y a là des mythes à défaire. Vous avez une solide pratique de rémunération en place? Voyons ce que la communication pourra faire pour vous.

Les avantages d’une bonne communication salariale

  • Démontre la rigueur du processus et la proactivité de l’employeur.
  • Légitime votre utilisation du terme « salaire compétitif ».
  • Rassure sur l’équité salariale à l’interne.
  • Démontre que le salaire évolue de façon équitable, selon des critères précis et préétablis.
  • Permet à l’employé de se projeter dans le futur en sachant comment évoluera sa rémunération auprès de VOTRE organisation.

 Ne rien dire, ça veut dire beaucoup!

On entend souvent qu’au Québec, parler de salaire est tabou. Et ceci se vérifie dans les entreprises. Une enquête faite en 2020 auprès des PME québécoises a révélé que seulement 4 % de celles-ci partagent l’ensemble des échelles salariales à leur personnel et 53 % ne partagent tout simplement pas d’information concernant la rémunération.

Ne rien dire, c’est loin d’éviter les problèmes! Au contraire! Une politique de rémunération gardée bien cachée laisse libre cours à toutes les spéculations possibles. En plus de rendre complètement vulnérables et à court d’arguments vos gestionnaires lorsqu’ils se retrouveront dans leur bureau avec un employé insatisfait de son salaire devant eux.

Alors, à vos devoirs! Première étape, assurez-vous que votre structure salariale tient réellement la route, puis mettez en place des outils de communication.

Quelques outils de communication pour éviter les fausses perceptions

  • Une politique salariale, élaborée à même les obligations en matière d’équité salariale, incluant le Progiciel CNESST.
  • Un parcours de progression et ses critères bien défini set liés à la structure salariale.
  • Une présentation de tous les éléments de rémunération globale incluant les autres avantages pécuniaires ou non.
  • Un document expliquant clairement le fonctionnement des bonis et/ou autres forme de reconnaissance (ex. : partage des profits).
  • Un guide et une formation à l’attention des gestionnaires afin qu’ils puissent mener à bien les discussions salariales avec les membres de leur équipe.

EN CONCLUSION, afin d’éviter des frustrations inutiles à propos de la rémunération des employés, mieux vaut prendre le taureau par les cornes et contrôler le message qui circulera dans votre entreprise, et par la bande, à l’extérieur de celle-ci.

Besoin d’aide pour établir une politique salariale claire et/ou une stratégie de communication interne? Nous y excellons depuis plus de 20 ans !

Sources :

https://carrefourrh.org/ressources/remuneration-globale/2022/05/communication-et-remuneration

https://www.cameronrh.com/les-augmentations-de-salaire-sont-elles-la-seule-solution/